mar

11

Posted by : Fabien Lalaux | On : 11 mars 2013

Vendredi 13 et samedi 14 avril 2012

vendredi:  impromptus de Roland dans 18 classes des 3 écoles de Nérac. Opération commando pour une expérience étourdissante, un impromptu surprise dans chaque classe et un espace de jeu à chaque fois nouveau pour Roland. Le lendemain les enfants pouvaient retrouver Roland sur la place du marché 

samedi: Roland en plein air avec beaucoup de monde!

mar

11

Posted by : Fabien Lalaux | On : 11 mars 2013

Ecole de St Macaire, le vendredi 30 mars 2012

Après une semaine de répétitions, il était important de se confronter à un public cobaye! Merci à l’école de st Macaire de s’être préter au jeu et d’avoir acceuilli une ébauche des impromptus de Roland. J’ai pu ainsi tester les différentes configurations de classes et surtout doser  mes entrées car les élèves n’étaient pas au courrant  de ma visite. Seuls les professeurs étaient  dans la confidence.

Il fut amusant de sentir la rumeur s’amplifier au cours de la matinée. Après la récréation, une certaine attente était percetible… Après un impromptu joué dans chaque classe, Roland a retrouvé tous les élèves rassemblés dans la salle polyvalente. Ferveur, participation, enthousiasme furent les ingrédients de cette  représentation.

J’ai une pensée particulière pour Dany qui m’a permis de réaliser ce projet.

fév

10

Posted by : Fabien Lalaux | On : 10 février 2012

Il y avait plus d’une soixantaine de personnes, dont la moitié d’enfants très participatifs. Ces derniers ont eu des réactions toutes nouvelles et très à propos, notamment sur le passage de l’accouchement. Les enfants étaient tellement « dedans » que j’ai eu l’impression que les adultes étaient dépassés et se mettaient finalement un peu en « dehors ». Enfants, adultes: chacun dans son camp?

jan

26

Posted by : Fabien Lalaux | On : 26 janvier 2012

Roland court, mais il n’est pas seul ! Plus de vingt enfants l’accompagnent… La route est proche, et ce petit monde va bientôt se retrouver hors des limites du centre St Denis… Prudence ! Roland s’immobilise. Les enfants l’imitent. Le temps est suspendu. Je retire mon nez rouge et le met dans ma poche, je fais de même avec mon chapeau. J’accomplis ces gestes avec lenteur et gravité, comme un rite de passage… Les enfants sont autour de moi, nous revenons vers les éducateurs. Ils me questionnent et me font part de leur avis sur la destination de Roland… Certains sont persuadés que j’ai un partenaire caché dans le chariot ! Que va faire Mr Grenouille …

C’est un mercredi matin vers midi, il y a du soleil et le spectacle vient de se dérouler dans la salle polyvalente devant une cinquantaine de personnes. Je suis heureux, la rencontre a  lieu.

jan

06

Posted by : Fabien Lalaux | On : 6 janvier 2012

La météo est à la tempète, si bien que la représentation prévue ce matin à l’ITEP de ST Denis à Ambarès a été annulée et repoussée au 04 janvier 2012. J’ai donc un peu de temps pour arriver cette après-midi à …

… A l’école primaire de Sore, le programme de la journée suit son cours, c’est le dernier jour avant les vacances de noël… La tension est palpable… Comme il pleut, tous les enfants sont réfugieé dans la salle où je dois leur présenter Roland, à 15 h, après la visite du Père Noël… C’est vous dire l’ambiance frénétique !

Tous juste prêt à l’heure, Roland pénètre dans une salle comble, face à des enfants de 2 ans et demi à 10 ans. Les réactions ne tardent pas, les petits landais sont alertes et font tout pour aider Roland. Emportés par leur enthousiasme, les enfants grignotent peu à peu l’espace scénique. Roland doit composer pour contenir leurs assauts pacifiques…  Vaille que vaille, le spectacle se déroule dans une atmosphère survoltée jusqu’au dénouement final… et ô merveille de l’instant, le soleil perce le plafond nuageux, une lumière magique éclaire la cour de récréation et… tout ce petit monde peut assister au départ de Roland vers…

nov

04

Posted by : Fabien Lalaux | On : 4 novembre 2011

Il y a des lieux où l’on se sent très vite bien… Le Petit Théâtre de la Cloche en fait partie!

Imaginez: une petite ruelle, une vieille et imposante porte de garage en bois, une remise bien rangée, un « Entre! » Franc et massif, une chaleur humaine… un évier de pierre, véritable témoin inamovible, qui laisse découvrir dans son dos, un petit escalier de bois menant au Théâtre! Et quel Théâtre! Une scène de belle taille devant un gradin de 40 places, le tout dans un très bon volume, une régie perchée, des rideaux, des projecteurs… Et enfin, plus de 40 personnes assises, une dizaine d’enfants sur des tapis.

21h15, Roland fait son entrée: …

22h et quelques minutes plus tard: … Roland est parti pour une autre aventure…

Nez rouge en poche, je suis, comme toujours, un peu perdu… la sortie de scène m’a mené dans la rue; à l’étage, les fenêtres du théâtre sont ouvertes… il fait nuit… Je retourne sur les pas de Roland, je vais saluer le public. Les applaudissements sont chaleureux et je les accueille avec bonheur… Je redescends peu à peu sur terre… Quelques mots de remerciement… Je range mes accessoires et mes costumes. Je me démaquille… Tout le monde s’est retrouvé en bas pour le casse-croûte… Je rejoins cette ambiance de fête et je goûte à ces moments particuliers d’échanges… Un grand MERCI à Dany et Bernard pour leur accueil et pour avoir su créer ce lieu magique du Petit Théâtre de la Cloche!

juin

17

Posted by : Fabien Lalaux | On : 17 juin 2011

Les enfants étaient très présents ! J’ai eu du mal à les contenir ! Roland les a trop sollicités dès le début. Il y a eu donc de la surenchère, à l’image des mains sales. Quand les enfants ont vu que Roland  lavait les mains d’un des leurs, presque tous se sont débrouillés pour mettre les mains dans la terre. Tout d’un coup, il a vu plein de mains sales se lever ! Situation impossible que Roland, lui-même, a provoquée.

Un enfant a dit «  T’as remis ta blouse à l’envers ! » Roland a répondu « Pas grave ». C’est stupide ! J’aurai du saisir cette invective et jouer sur cette remarque, aller dans son sens et improviser une scène clownesque. Par exemple, Roland tente de remettre sa blouse à l’endroit sans jamais y parvenir ! Scène à travailler…

Rendez-vous dans une semaine pour rencontrer chaque classe et échanger sur le spectacle.

Pour l’école de Moustey (Landes)
75 enfants de la maternelle au CM2.

mai

21

Posted by : Fabien Lalaux | On : 21 mai 2011

Bonne représentation, un public très complice ! Confirmation que les nouveaux éléments fonctionnent et apportent du sens.

C’était un peu particulier car dans le public, étaient présents plein d’autres clowns venus participer, les 3 jours précédents, au Laboratoire d’art clownesque. La pression !

Ils m’ont fait de bons retours. Mais selon certains, c’est un peu long… Mr Grenouille n’a pas besoin de revenir une 3ème fois. A voir…

Bernard et Dany étaient là, c’est ok pour St Macaire !

Journée de l’Auguste à Onesse et Laharie (Landes), place du village

Ciel bleu
Autour de 120 personnes

avr

17

Posted by : Fabien Lalaux | On : 17 avril 2011

1200 tracts distribués, 30 affiches de posées : 25 personnes ! Mais bon, c’était chouette ! Une dizaine d’enfants de 7 à 13 ans à fond dans le spectacle, très participatifs !

Les nouveaux éléments du spectacle fonctionnent très bien ! Le paillasson, l’origine des lettres…

Le moment où Roland recherche l’…, une dame lui dis oui ! Alors Roland, heureux, va pour l’embrasser sur la bouche ; elle n’a pas voulu. Elle n’est pas …. !

Roland doit encore plus se poser et aller au bout des situations nouvelles.

Tout ce petit monde est resté à la fin. Comme souvent, les enfants veulent savoir et voir tous mes trucs… Impossible ! Toute la magie serait perdue !

Frédéric pense qu’après les applaudissements,  je dois présenter le spectacle, le Théâtre du Figuier…

  • Parc Lapios de Belin-Beliet
  • Très beau temps

avr

16

Posted by : Fabien Lalaux | On : 16 avril 2011

Aucun enfant dans le public. C’est la première fois. Par contre, quelques adultes très participatifs que j’ai eus du mal à canaliser. Cela m’a poussé vers des terrains de jeux inconnus.

Quelques personnes âgées semblaient embarquées dans l’histoire. Il y avait notamment une dame avec un sourire radieux, j’ai cru voir son visage d’enfant. Grand moment pour moi !

Jouant à côté du Cotage (foyer d’hébergement pour adultes handicapés), forcément, « Jean-Jacques » était là, de l’autre côté du muret. Il avait un peu la même façon de s’exprimer que Roland ! Et en plus, il ramassait les feuilles du parc ! Mais surtout, il s’arrêtait souvent pour regarder le spectacle, et se manifestait ! Cela faisait comme un écho. Tout le monde paraissait le connaître, tout semblait naturel. Cela a donné quelques situations coquasses.

Un groupe de 6/7 personnes est resté à la fin pour parler avec moi. Echanges très positifs.

C’est la première fois que l’on me dit que Mr Grenouille est une femme ! Uniquement parce qu’il a des cheveux longs… Bon !

La commune est intéressée pour que je vienne jouer à l’école. Ils veulent un devis. C’est super, car je souhaitais depuis quelques temps, jouer uniquement devant des classes, et voir si le spectacle fonctionne dans ce cadre.

  • Site des deux églises de Moustey (Landes)
  • 20 personnes
  • Grand Soleil